To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Just Andersen

Né en 1884 à Godhavn, Groenland, Andersen étudie à la Royal Academy of Art de Copenhague avant de fréquenter l'école des métiers d'art danois. Après avoir terminé ses études, il conçoit en tant que sculpteur décoratif et orfèvre des œuvres pour Georg Jensen et travaille un temps dans l’atelier de Hans Peter Hertz celui qui racheta l’atelier de Morgens Ballin. En 1918, il ouvre son propre atelier d'orfèvrerie, Just Andersen Pewter.

Just Andersen est surtout connu pour ses bougeoirs, vases et figurines en étain, laiton, cuivre et Disko, un alliage inventé par Andersen en combinant le plomb et l'antimoine. Le Disko a été un alliage populaire, par ailleurs, bon marché comparé au bronze. La composition exacte de cet alliage unique n’a jamais été dévoilée et n'a donc été utilisée que par l'atelier de Just Andersen.

Andersen décède en 1943 à Glostrup, au Danemark mais l’activité de son atelier continue sous la direction de sa veuve Ellen Schlanbusch (1902-2005), cette dernière devenant directrice artistique. L'entreprise a fermé ses portes en 1973.

Les œuvres de Just Andersen font partie des collections du Metropolitan Museum of Art de New York et du National Museum de Stockholm, entre autres.