To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Bouteille de Champagne

Des centaines de représentants de commerces voyageaient à la fin du XIXième siècle et au début du XXième siècle, de restaurants en hôtels, de gargotes en palaces, pour vendre leur quantité faramineuse de vins de toutes provenances. Ces représentants des maisons de commerce de vins et spiritueux avaient dans leur voiture des cartons pleins de couteaux publicitaires afin de tenter les clients les moins réceptifs. Ils offraient de bon coeur si la commande était conséquente, au cabaretier qui venait de passer commande, une douzaine de couteaux revêtus de leur marque.

Si les couteaux en forme de bouteille ont été largement diffusés, c'est avant tout pour le champagne que les plus belles réalisations ont été faites. Les grandes maisons produisant ce vin magique avaient sans doute plus de moyens que les autres, ou plus le goût des belles choses. C'est ainsi que les années 1900 ont vu fleurir d'innombrables couteaux publicitaires portant les noms bien connus de Mercier, Clicquot, Pol Roger, etc.

Certains couteliers, dont beaucoup à Thiers, se sont spécialisés dans les couteaux publicitaires, notamment les établissements Pironin-Fradin, qui se targuent de proposer "la plus importante production régionale" de couteaux, et qui se sont également fait la spécialité de "couteaux réclame pour maisons de champagne, cognac, liqueurs, etc."