To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Walter Bosse

Walter Bosse nait en 1904 à Vienne dans une famille de peintres. De 1918 à 1920, Il étudie la céramique à l’école des arts appliqués de Vienne ayant pour professeur Michael Powolny, talentueux designer et céramiste autrichien. Il va continuer ses études à l’école des arts appliqués de Munich.

Après avoir travaillé dans l'entreprise de fabrication de céramique Goldscheider, Il ouvre son propre atelier de céramique à Kufstein à l’ouest de Vienne. Beaucoup découvrent le travail de Bosse lorsqu’il expose un certain nombre de ses créations à l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de Paris en 1925. Il commence à concevoir des objets tels que des vases et des figurines pour Augarten Porcelain Works, pour Goldscheider et pour Metzler & Ortloff. En 1931, pour répondre à une demande croissante provenant surtout d’Amérique du Nord, Walter Bosse ouvre un plus grand atelier à Kufstein ; mais en 1933, commence à se faire ressentir les effets de la crise économique et en 1937, c’est la fin de l’aventure pour son atelier à Kufstein.

En 1938, après avoir divorcé, Bosse retourne à Vienne où il crée l’atelier Bosse-Keramik portant le nom de son ex-femme. En 1947, il regroupe plusieurs entreprises dont Bosse-Keramik sous un nouveau nom «Terra», produisant des objets en verre, en métal, en cuir et en tissu notamment pour les boutiques de cadeaux-souvenirs.

À la fin des années 1940, Bosse commence à expérimenter le laiton en donnant à ses figurines en céramique un revêtement métallique pour les protéger de la casse.

Il forme un partenariat avec Herta Baller, dont la société appelée Herta Baller Company fabrique et commercialise les figurines en laiton, cette collaboration s'appelant la société Bosse/Baller. Herta Baller sera aussi l’amour de sa vie. Au début des années 1950, il crée une série de petites figurines d'animaux en laiton recouvertes d'une glaçure en céramique noire. Cette surface unique a conduit la série à être intitulée Black Golden, car les contours polis des personnages de Bosse brillaient sur la surface mate de la céramique noire.

Le succès est au rendez-vous :  les figurines deviennent populaires dans le monde entier. Malgré ce succès, Bosse qui est très mauvais gestionnaire, ne sait pas faire face aux difficultés financières qu’il rencontre et part s'installer à Iserlohn, en Allemagne, où il ouvre une nouvelle boutique.

A Vienne, la Herta Baller Company continue à produire et à vendre les créations de Bosse.

Le succès de ses créations conduit à l'apparition de faux dans le monde entier. Ses figurines les plus connues comme les cendriers hérisson sont reproduites par de nombreux faussaires dans différents pays et avec divers niveaux de qualité.

Avec le temps, Bosse concentre ses efforts sur des objets d’usage courant de petite taille tels que des ouvre-lettres, des porte-clés, des tire-bouchons et des porte-crayons. Ce nouveau développement de produits se fait au détriment d'une partie de la qualité artistique pour laquelle il était connu dans ses œuvres antérieures.

Les dernières années de la vie de Bosse le voient consacrer une grande partie de son temps et de son argent à ses litiges juridiques pour protéger son œuvre et le 17 décembre 1979, Bosse meurt sans le sou. Son œuvre se compose d'environ 8 000 modèles et dessins, dont environ 3 000 sont des céramiques.

Walter Bosse a été un artiste prolifique avec une sensibilité moderniste ; il a continuellement expérimenté pour produire un corpus éclectique d'œuvres qui comprennent des objets de poterie et des objets de décoration d’intérieur. Il est aujourd’hui connu dans le monde que ce soit directement par l'utilisation actuelle de ses produits aujourd'hui ou par l'influence qu'ils ont eu sur le monde du design.